Les dégus ou Octodon Degus

Accueil

 

Ce petit rongeur brun ressemble à un écureuil ou une grande gerbille. Peu connu, il est cependant très facile d'entretien et avec un peu de patience, on peut l'apprivoiser facilement.

Son origine

Les dégus proviennent des régions de plaines côtières du Chili, où ils y vivent en grandes colonies de plusieurs centaines d'individus, subdivisées en familles ou clans de 5-10 animaux avec chacun leur propre territoire. Le mâle dominant de la famille se poste sur une colline ou un monticule afin de prévenir les autres en cas de danger.

Dans la vie sauvage, ce petit rongeur creusent des trous et des tunnels pour se protéger, c'est pourquoi il est considéré comme un parasite agricole au Chili.

Il peut vivre jusqu'à 15 ans dans la nature, cependant en cage, il ne dépassera guère les 5-6 ans de longévité.

Sa détention

Le dégus ne devrait jamais être détenu seul, car il aime le contact avec ses congénères. Seul, il risque de tomber plus souvent malade et devenir dépressif. L'idéal serait de former un petit groupe mixte de dégus. Pour éviter des naissances non désirées, les mâles devront être castré dès leur maturité sexuelle (env. 3 mois). Afin d'éviter les bagarres lors de l'arrivée d'un nouveau dégus, préférez introduire les jeunes dégus tous en même temps dans une nouvelle cage et ensuite de ne plus modifier le groupe.

La cage doit être spacieuse et aménager en étages (le dégus aime grimper) et avec beaucoup de cachettes. Elle se trouvera dans une pièce claire et calme, où personne ne fume. Le dégus est diurne = actif principalement la journée. Nous leur avons installer une roue afin de pallier à leur besoin de mouvement continuel. Il nous semble aussi que ça les déstresse lors de situation comme le changement de litière. Le dégus adore se nettoyer dans un bain de sable de temps à autre. En lui mettant des objets en bois, vous verrez qu'il adore les ronger. La raison est qu'ainsi il use ses dents qui poussent continuellement. Dans un coin de notre cage, nous avons installé aussi une zone délimitée par des planches avec de la paille et des copeaux. Ils y creusent des galeries et peuvent ainsi s'y cacher.

La litière doit rester propre.

Sa nourriture

Elle doit se composer d'un mélange pour cochon d'Inde ou chinchilla, de foin, d'eau fraiche et régulièrement de légumes tel que les carottes, les patates douces épluchées et les dents-de-lion. Attention les épluchures et les parties vertes de la pomme de terre sont toxiques et comme le dégus ne métabolise pas le sucre, ne pas donner de fruits, sinon il peut développer du diabète. On peut aussi leur donner des branches de noisetier ou de saule.

Souvent lorsque le dégus a assez mangé, il peut enterrer son festin comme des graines d'arachide en prévison d'une mauvaise periode (dans la nature : en hiver p.ex.) .

La reproduction chez le dégus

Les mâles sont matures à 3 mois et les femelles à 7 semaines.

La gestation est de 3 mois et la femelle donnera naissance à 2-5 petits (jusqu'à 10), qui seront sevré à l'âge de 5-6 semaines.

Particularités

Sa queue : par un méchanisme de défense, il peut séctionner sa queue,mais elle ne repoussera jamais. Alors ne jamais saisir un dégus par la queue!!!

Ses cris : cri strident, sorte de "weep", lorsqu'il est effrayé ou après s'être accouplé
                      cri perçant, sorte de "wav", lorsqu'ils se disputent la nourriture
                      gazouillement, lorsqu'il est heureux de rencontrer un autre congénère ou il peut aussi pleurer par ennui