nos "lapinous"

 

Pour clôre cette année 2006, nous invitons quelques amis chez nous pour le soir du réveillon. Tous les préparatifs pour le souper sont à peu près prêts, ils nous manquent plus que nos invités... et les voilà presque à l'heure! La porte sonne et lorsque l'on ouvre la porte, on nous présente un carton quelque peu suspect. On ouvre et voilà deux grandes oreilles qui se dressent. Sylvestre, nommé pour l'occasion, est une lapine papillon noir et blanc de presques 5 kilos. Pour la soirée, nous lui trouvons un petit coin douillet dans l'appartement. Le lendemain, c'est dans une des volières inoccupées pour l'hiver que nous décidons provisoirement d'y héberger notre nouvel arrivant.

Sylvestre et...

Le 2 janvier, nous partons à la recherche d'une copine pour notre nouveau "lapinou". Dans l'après-midi, Sylvestre fait la connaissance de Cannabis...

Cannabis.

Dès la fin janvier, nos deux lapines découvrent leur maison définitive devant notre porte d'entrée.

En été 2007, Sylvestre se déchirent les ligaments du genou. Nous essayons de la soigner, mais en vain. Elle est euthanasiée quelques jours plus tard.

Des amis, en me voyant prise de grand chagrin pour mon lapin disparu, décident de m'offrir une nouvelle lapine. Cette fois, c'est une immense lapine bélier français qui vient prendre place au côté de Cannabis... Elle s'appelle Blue.

Malheureusement, les lapines n'étant pas tendres entre elles, nous devont en urgence modifier leur enclos et les séparer.

En avril, Blue est amenée chez un mâle bélier (surprise faite à mon insu) et le 6 mai 2008, Blue donne naissance à 5 petites boules de poil toutes noires, 2 femelles et 3 mâles.

Ces crèves-coeurs grandissent vite et il arrive le temps de se séparer de certains petits. Les deux femelles et un mâle sont vendues à de gentils nouveaux propriétaires. Les deux mâles restants sont castrés fin août et vivent toujours avec leur mère...

Cannabis de son côté surveille tout ce petit monde par sa fenêtre, qui lie les deux enclos.

retour à la page d'accueil